Une épilation laser réussie avant la plage ?

Epilation laser definitive

L’épilation laser ou définitive est une méthode assez efficace pour se débarrasser des poils. Maintenant que les beaux jours reviennent, vous pensez sérieusement à cette technique pour passer l’été sans vous soucier de vos poils, ou presque. Est-il possible d’allier soleil et épilation laser ? Existe-t-il des risques ? 

Quelques points sur l’épilation laser 

L’épilation laser utilise la technologie laser et la lumière. Chaque poil absorbe le faisceau de lumière qui brûle le poil et le détruit, ainsi que son bulbe. C’est une technique efficace et qui prend plusieurs critères en ligne de compte : le type de peau, les hormones, la zone à traiter ou encore l’âge et la pilosité. Les poils trop clairs ou trop fins ne peuvent pas être traités. 

Cela fait maintenant une dizaine d’années que l’épilation définitive au laser est arrivée sur le marché et a pris la place, petit à petit,  de l’épilation électrique. Le laser est considéré comme plus rapide et il permet aussi de traiter de plus grandes surfaces en offrant des résultats plus que satisfaisants. 

Épilation définitive et été, un bon combo ? 

Il est possible de planifier des séances d’épilation définitive au laser avant de s’exposer au soleil pour la première fois. C’est une bonne façon de commencer la saison avec des jambes toutes douces et (presque) sans poils. Programmer ses séances d’épilation laser fin mai voire début juin vous permet de passer plusieurs mois sans vous soucier de vous épiler. 

Retenez toutefois que l’épilation définitive se fait toujours sur une peau non bronzée. Cela signifie sur une peau qui n’a pas été exposée aux rayons du soleil depuis au moins un mois (!). Vous êtes donc toujours dans les clous pour commencer vos séances d’épilation laser. Généralement, chaque séance est espacée de 4 à 6 semaines. Vous avez donc la possibilité, en commençant maintenant, de programmer une voire deux séances, selon la date à laquelle vous avez prévu de vous exposer. 

Après chaque séance, il est possible de constater une réduction de près de 20% de votre pilosité. Cela signifie que si vous avez le temps de programmer deux séances avant vos vacances, vous observerez une diminution de près de 40% de votre pilosité. 

Réussir son épilation laser

Il est important de noter qu’une épilation au laser, ça se prépare comme le rappelle ce blog www.beaute-bien-etre.com ! Il faut prendre soin de sa peau, particulièrement sur la zone que vous allez traiter. Evitez ainsi de débuter un traitement si : 

  • votre peau est enflammée ou irritée
  • vous êtes sujet(te) à des crises d’urticaire en réaction au chaud ou au froid
  • vous prenez des traitements photosensibilisants
  • vous avez appliqué de l’autobronzant sur la zone récemment, 
  • vous êtes enceinte,
  • etc.

Il est déconseillé d’utiliser de la cire ou l’épilation électrique environ un à deux mois avant la séance. Seul le rasoir est autorisé (voire la crème dépilatoire). Il vaut mieux ne pas appliquer de produit cosmétique ni de parfum sur la zone à traiter. De plus, oubliez les décolorations des poils avant la séance. En effet, plus le poil est foncé, plus le traitement sera efficace. 

24h à 48h avant la séance, rasez les poils de la zone à épiler. Ainsi, la chaleur sera ciblée uniquement sur la racine du poil. 

Après la séance, il faut éviter tout produit irritant, gommage, peeling, sauna, hammam et même la piscine. 

Les poils de la zone traitée vont tomber tout seul pendant les trois semaines qui suivent la séance. Vous pouvez appliquer de la crème hydratante sur la zone épilée. 

Si vous vous exposez au soleil, épilation définitive ou non, il ne faut surtout pas oublier votre crème solaire, primordiale pour éviter vieillissement cutané ou, plus grave, cancer de la peau.